Contactez-nous
2860 boul. de la Concorde Est, suite 201, Laval, H7E 2B4
info@formationtravaillerensemble.com
tel: +1 (438) 404-3553
Back

Le harcèlement psychologique ou sexuel au travail, de quoi s’agit-il ?

S’il y a bien une chose sur laquelle tout le monde s’accorde, c’est que, quelque soit la forme de harcèlement, qu’il soit psychologique ou sexuel, qu’il s’exerce de manière physique et/ou verbal, il s’agit une violence fondée sur des rapports de domination et d’intimidation ayant des conséquences graves sur les victimes. Il peut se produire à tous les niveaux de la hiérarchie d’une entreprise : entre cadres, entre collègues, ou entre cadres et membres du personnel. Le comportement harcelant peut aussi provenir de la clientèle, d’un visiteur, d’un fournisseur, etc. Maintenant que ceci est dit, qu’est-ce qu’on fait ?

Que dit la loi exactement ?

La Loi sur les normes du travail – article 81.19 énonce que toute personne salariée a droit à un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique ou sexuel. Elle précise aussi que l’employeur a l’obligation de prendre les moyens raisonnables pour prévenir et faire cesser le harcèlement lorsqu’il est informé d’une telle situation. La loi énonce également que tout employeur doit adopter et rendre disponible* à son personnel, une politique de prévention et de traitement des plaintes en matière de harcèlement psychologique. Celle-ci doit notamment comprendre un volet concernant les comportements qui se manifestent par des paroles, des actes ou des gestes à caractère sexuel.

Comment savoir si c’est du harcèlement ?

En principe, les comportements doivent être répétés, hostiles et porter atteinte à la dignité ou à l’intégrité d’une personne.

Le harcèlement discriminatoire est aussi considéré comme du harcèlement psychologique ou sexuel s’il est fondé sur l’un ou l’autre des motifs énumérés dans la Charte des droits et libertés de la personne (art. 10) :

  • la race, la couleur de la peau, l’origine ethnique ou nationale;
  • l’âge, la langue, le sexe, la grossesse, l’état civil;
  • l’identité ou l’expression de genre, l’orientation sexuelle;
  • la religion, la condition sociale, les convictions politiques;
  • le handicap ou le moyen utilisé pour diminuer l’impact d’un handicap

Comprendre et prévenir le harcèlement psychologique ou sexuel au travail

Les lignes peuvent parfois être minces entre une manoeuvre de séduction et une sollicitation trop insistante; entre une remarque déplacée envers un(e) collègue et une réelle volonté sournoise de lui nuire; ou entre une blague mal interprétée et des propos véritablement grossiers et sexistes.

 

Une chose est certaine : tout individu qui est témoin de tels agissements en milieu de travail doit rester à l’affût et, au mieux intervenir, qu’il soit un membre du personnel ou un membre de la direction. Car ce sont autant de gestes d’incivilité qui sont des signes avant-coureurs de problèmes plus graves qui peuvent mener au conflit, ou même à des comportements violents dans l’entreprise.

Les avantages du leadership féminin

Lorsque nous sommes dans une position inconfortable ou en réaction à un événement, nous adoptons des mécanismes de défense, et nous nous posons beaucoup de questions…

Côté employé :

Pour pouvoir mettre en place ses limites de tolérance, il faut avant tout les connaître. La meilleure solution est de se pratiquer à mettre en place ses limites au quotidien. Lorsqu’on connaît bien nos limites, nous sommes capables de faire le tri et de classer les situations de “passablement irritables” à “très agaçantes :

  • Suis-je bien victime ou témoin d’un harcèlement sexuel ?
  • Comment et à qui le signaler dans l’entreprise ?
  • Comment ajuster ma communication avec un collègue au comportement déplacé ?

Côté employeur :

L’ignorance, la négligence ou l’aveuglement volontaire de l’employeur face à une situation de harcèlement engage sa responsabilité et ne saurait l’exonérer de celle-ci.

  • Quelles actions mener pour satisfaire à mon obligation de prévention ?
  • Comment agir concrètement suite à un signalement ?
  • Comment élaborer une politique de prévention et de traitement des plaintes et la mettre à la disposition de l’ensemble du personnel ?

VOUS VOULEZ LUTTER CONTRE L’EFFET DE GROUPE ET D’INFLUENCE POUR VOUS POSITIONNER EN TÉMOIN OU LEADER POSITIF ?

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE PROGRAMME DE FORMATION TRAVAILLER ENSEMBLE, ET OBTENEZ DES OUTILS POUR AGIR DÈS MAINTENANT !

Pourquoi vos superviseurs et travailleurs devraient-ils suivre ce programme de formation?

Parce que c’est :

  • Un programme de formation élaboré principalement par une femme, Jade Payer, monteur d’acier et soudeur de structures d’expérience, autour d’exercices interactifs et d’outils de gestion pratiques, et qui reflète une réalité vécue au cours de la dernière décennie, et sur la base d’abus vécus et observés sur le terrain.
  • Une façon de briser les silos pour que vos superviseurs et travailleurs collaborent ensemble sur la prévention et la responsabilisation de chacun envers leurs droits et obligations.
  • L’obtention d’une attestation qui identifie votre entreprise parmi celles qui mettent en place de bonnes pratiques en matière de harcèlement sexuel et psychologique. Elle augmente ainsi votre capacité à intégrer et retenir des travailleuses et travailleurs de qualité, à long terme.
Communiquez avec :

Myriam St-Pierre

Directrice générale, Les Elles de la construction

Contact

Les entreprises souhaitant s'inscrire au programme de formation peuvent le faire directement en ligne.

EDLC
EDLC

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. Politique en matière de cookies